Coefficient de passion : calculer l’équilibre « travail-moi-vie »

individus mon masque outil Feb 13, 2020

C’est inévitable que de temps en temps, un entrepreneur doive consacrer 90 % de ses énergies à faire rouler son entreprise : en démarrage, lors d’une période de fort achalandage ou pour gérer une crise, par exemple. Cependant, ce n’est pas un rythme de vie souhaitable à long terme.

Mais le parfait équilibre « travail-vie personnelle » n’est pas mieux adapté à la réalité des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprise. L’auteur Kevin Lawrence le résume parfaitement dans son livre Mon masque à oxygène en premier (que j’ai eu la chance de traduire) : « Si vous vivez avec l’idée que vous êtes censé avoir une vie équilibrée en pourchassant des objectifs grandioses, vous serez toujours torturé par un sentiment de culpabilité et d’inadéquation. »

 L’auteur propose plutôt le concept du travail-moi-vie : vivre à fond et avec enthousiasme toutes les sphères de sa propre vie. J’explique tout ça plus en détail dans mon précédent billet de blogue.

 On ne peut accorder qu’un certain pourcentage de ses énergies à ces trois volets : en entreprise (« travail »), pour soi-même et ce qu’on aime le plus (« moi ») et pour les gens et les projets qui nous tiennent à cœur (« vie »). Cette distribution, c’est le coefficient de passion, un indicateur hautement personnel permettant de trouver son propre équilibre. Examinez la grille ci-jointe et répondez aux questions pour orienter votre réflexion.

  1. Où investissez-vous déjà vos énergies ?

Parce que le dicton dit « on ne peut améliorer que ce que l’on mesure », il faut commencer par déterminer d’où on part. Présentement, où investissez-vous vos énergies ? Vous consacrez-vous à fond au travail, laissant peu de place pour prendre du temps pour vous-mêmes ou entretenir des relations avec vos proches ? Indiquez votre répartition actuelle sous forme de pourcentage dans la grille.

 

  1. Pour vous, quelle serait la répartition idéale ?

Fixez maintenant l’objectif à atteindre en fonction de votre propre idéal. Un équilibre parfait « 33 % / 33 % / 33 % » n’est probablement pas réaliste, mais peut-être seriez-vous plus heureux avec une distribution « 60 % travail / 25 % moi / 15 % vie » ?

 

  1. Que devez-vous changer pour y parvenir ?

Maintenant que vous connaissez votre point de départ et avez identifié le point d’arrivée, il ne reste qu’à déterminer le trajet pour y parvenir. Qu’est-ce qui doit changer dans votre quotidien pour atteindre ce coefficient de passion idéal ? Que devriez-vous faire plus souvent  (ex : planifier davantage de sorties entre amis ou vous réserver du temps pour marcher en forêt et vous recueillir) ? Quelles activités devriez-vous cesser de faire (ex : ne plus regarder vos courriels après une certaine heure) ? Notez ces idées dans la grille.

 

  1. Est-ce que votre grille doit être mise à jour ?

Parce que la vie évolue continuellement, votre coefficient de passion change lui aussi. Prenez l’habitude de réévaluer votre grille quelques fois par année et de vous questionner. Comment investissez-vous vos énergies ? Vous rapprochez-vous du but ? Devriez-vous modifier votre idéal ? Prenez le temps d’y réfléchir et notez vos observations par écrit.

 

 

 

Inscrivez-vous à la série vidéo gratuite sur
la Méthode HYPERCROISSANCE

Dans cette série de 4 vidéos, Cléo Maheux, catalyseur de croissance, vous présente un aperçu de l’HYPERCROISSANCE, une méthode éprouvée pour décupler la valeur de votre entreprise sans alourdir votre charge de travail.

JE M'INSCRIS MAINTENANT
Close

INSCRIPTION

Pour vous inscrire à l'infolettre, veuillez indiquer votre prénom et votre courriel et vous recevrez les 4 vidéos de formation sur l'HYPERCROISSANCE.